Gxxasf.net » Comme un pti chef » Accords mets & vins : quelques astuces de cuisine à connaître

Accords mets & vins : quelques astuces de cuisine à connaître

Dans la tradition française, le vin est une partie essentielle du patrimoine gastronomique. D’ailleurs, les amateurs de vins affirment qu’un bon repas est toujours accompagné de vin. De l’entrée au dessert, viandes ou crustacés, créer l’accord parfait entre les mets et les vins n’est pas toujours simple.

La règle fondamentale dans les accords mets et vins

Vous avez préparé un repas délicieux pour la famille, pour recevoir des proches ou des amis, mais ne savez pas comment choisir judicieusement un vin qui s’accorderait parfaitement à ce repas. Il existe une règle assez simple pour arriver à créer l’accord parfait entre les plats et les vins. C’est la base de l’accord des mets et vins. Le principe ici, c’est de mélanger l’intensité des mets et l’intensité des vins d’une manière harmonieuse tout en respectant un certain équilibre. C’est la règle des intensités. En clair, le vin ne doit pas prendre l’ascendant sur le plat, et vice-versa. Ainsi, l’intensité des mets doit être égale à celle des vins.

Quelques propositions d’accords

Les idées suivantes vous inspireront sans aucun doute.

Vins et entrées

Entamer l’entrée avec le bon vin après l’apéritif est un vrai défi à relever. La règle de base est simple, mais l’application reste toutefois délicate. Il y a différentes façons de classifier les vins. On peut les classer soit par zone géographique, par millésime, ou encore en fonction des directives européennes… Alors pour se retrouver plus facilement, on peut utiliser cette classification pour les accords entre mets et vins : effervescent, blanc vif, blanc corsé, rosé, rouge léger, rouge onctueux, rouge tannique et doux.

Pour les entrées, privilégiez le vin blanc vif ou le vin rosé. Vous pouvez aussi utiliser le vin blanc corsé, le vin effervescent ou encore le vin rouge léger. Pendant des cérémonies comme les mariages, les repas de Noël ou la veille du nouvel an, c’est généralement du foie gras qui est servi en entrée. Et traditionnellement, le foie gras est accompagné de vin moelleux. Si le foie gras est agrémenté avec de la confiture de figues ou de la compote d’oignons, il peut effectivement être servi avec le vin moelleux. Dans ce cas, il faut le servir juste avant le dessert. Mais si le foie gras est associé à du poivre et à un peu de gros sel, il faut l’accompagner avec un vin blanc ou un vin rouge.

Vins et plats cuisinés

Les crustacés et les fruits de mer ont une grande diversité et peuvent être servis en entrée ou en plat. Ici, on opte pour les vins effervescents, blancs vifs ou encore un vin rouge léger, faiblement acidulé.

Un poisson au menu s’accorde parfaitement avec un vin blanc vif, un rouge léger, un blanc corsé ou un rosé. Pour plus de contrastes, vous pouvez opter pour un vin moelleux.

Pour des viandes blanches, optez pour du blanc corsé, du rouge léger, du rouge onctueux ou du rosé.

Les viandes rouges se marient parfaitement avec du vin rouge tannique, du rouge onctueux ou du rouge léger. Si vous servez la viande avec de la crème, optez pour du vin blanc minéral.

Vins et desserts

Pour des fruits servis au dessert, servez du vin sec ou demi-sec, du vin effervescent ou du rosé. Si votre dessert est une tarte, un crumble ou encore un clafoutis, optez pour un vin liquoreux, un vin doux naturel ou encore un vin muté.